vendredi, septembre 03, 2021

C'est la rentrée ! Un nouveau poste, une conférence et un article

 

 

NOMINATION à BSB

Après 8 années passées à l'Université de Dijon, en tant que maître de conférences, j'intègre en ce début septembre 2021 la Burgundy School of Business (BSB). Nommé professeur, j'y enseignerai la sociologie de la culture et de l'environnement et notamment dans des formations dédiées aux métiers de la culture. Je m'occuperai également de concevoir un parcours anthropocène/transition écologique.


ACTIVITÉS 

Le 9 septembre 2021 à 19 h, j'interviens dans le cadre d'un forum intitulé Make Music Green Again. Ma petite conférence s'intitule Il est trop tard pour le développement durable. C'est à la Péniche Cancale (en extérieur) à Dijon et on peut s'y inscrire à : oxymorebfc@gmail.com  

L'événement, organisé par une jeune association d'étudiant.e.s, comporte aussi des projections, débats et un concert, tout est expliqué sur https://www.facebook.com/events/225924855973851?ref=newsfeed.


ARTICLE

La revue Alternatives Théâtrales vient de publier sur son blog un article qui s'intitule Le Grand Orchestre de la Transition. J'y présente un spectacle collaboratif monté et présenté à Dijon en mars 2019 avec des acteurs culturels et des collectifs d'amateurs (étudiant.e.s, patient.e.s et thérapeutes d'un centre d'art thérapie), spectacle où nous avons imaginé, sur des scènes, notre vie à Dijon après 20 de réchauffement climatique. Ce papier prend place dans un excellent dossier, Opéra et Écologie, dirigé par Isabelle Moindrot et Leyli Daryoush.

Le making of du spectacle est ICI

jeudi, juin 03, 2021

Art(s) et écologie(s) ? Un interview et un podcast en ligne

 

 

                                  Photo : Nix & Gerber

À l'invitation de La Lettre du Musicien,  j'ai répondu aux questions (pertinentes) de Sophie Lanoote sur la place qu'occupe l'écologie dans le secteur culturel. La série de podcasts s'intitule "Le Chant de la Terre" et on peut aussi y entendre l'historienne Isabelle Moindrot et la metteuse en scène et historienne Frédérique Aït Touati. C'est ICI

 Sur le site de (la ville de) Paris Durable (sacré pari en effet !), on trouvera un interview sur les pouvoirs (rêvés ou réels) de l'art et son action possible en matière d'environnement. C'est

 Bonnes lectures et écoutes !

 

 

mardi, janvier 19, 2021

Les travaux de Guillaume Heuguet au séminaire Médiamorphose du GRIPIC (Paris) : le mercredi 20 janvier 2021 à 11 h

 


 

À l'invitation des animatrices du séminaire Médiamorphose du laboratoire GRIPIC (Paris), Pauline Escande-Gauquié et Valérie Jeanne-Perrier, je discuterai des travaux de Guillaume Heuguet sur les métamorphoses de la musique en ligne et notamment d'un livre à paraître sur Youtube : YouTube et les métamorphoses de la musique. L'occasion de débattre avec un jeune chercheur à l'activité foisonnante et passionnante qui est également critique musical et animateur d'un label.

C'est donc le 20 janvier 2021 de 11 h à 13 h en ligne.


Participer à la réunion Zoom
https://us02web.zoom.us/j/83171292440?pwd=NURZU1VJVUNhWTFHSC9DVXlMYjJSUT09

mardi, novembre 17, 2020

Habilitation à diriger des recherches (HDR) : 25 novembre 2020, 9 h 30

Making of Le grand orchestre de la transition 2019 on Vimeo

 Mon habilitation à diriger des recherches, Arts de la Scène et Musique dans l’Anthropocène, se déroulera en ligne le 25 novembre 2020 à 9 h 30.

J'y présente les enquêtes menées depuis 2016 sur les façons dont les arts de la scène et la musique peuvent faire face aux défis écologiques. 
     Pour cela, je m'intéresse d'abord à la façon dont des œuvres et des répertoires, en l'occurrence Debussy, ont contribué à la cosmogonie moderne et en particulier à la figuration et à la sonorisation de la nature.
    Ensuite, je visite une série de lieux de vie et/ou de production, d'institutions, de collectifs artistiques et présente des spectacles et des expositions. À cet endroit, il s'agit de comprendre comment les questions écologiques sont conçues, déclinées, expliquées aujourd'hui par tous ces protagonistes.
    Enfin, je rends compte du spectacle collaboratif, Le Grand Orchestre de la Transition (créé à Dijon en mars 2019), au cours duquel des habitant.e.s de Dijon ont imaginé et mis en spectacle leur futur.

Le jury est composé de:
 
Nathalie Blanc, directrice de recherche, CNRS. Rapporteure 
Christophe Bonneuil, directeur de recherche, EHESS-CNRS. Examinateur 
Yves Citton, professeur des universités, Université Paris 8, Vincennes-Saint-Denis. Examinateur 
Sarah Cordonnier, professeure des universités, Université Lyon 2. Examinatrice 
Joëlle Le Marec, professeure des universités, Lettres Sorbonne Université. Garante  
Isabelle Moindrot, professeure des universités, Université Paris 8, Vincennes-Saint-Denis. Rapporteure 
Emmanuel Souchier, professeur émérite des universités, Lettres Sorbonne Université. Examinateur

Pour participer à la réunion Zoom, rejoindre ce lien
https://us02web.zoom.us/j/82117656921?pwd=QUJMZGF2UWpDenRWOXl0aTdIbjZYUT09
ID de réunion : 821 1765 6921
Code d'accès : rmcB11

Au plaisir de vous y retrouver !

jeudi, septembre 24, 2020

SUSTAINABLITY THROUGH ART The Role of Art In and Towards Sustainable Changes 24- et 25 Septembre 2020, Université de Genève/Les Saules



Le 25 septembre 2020 à 16 h 15 je présente une keynote avec le socio-anthropologue Nicolas Nova lors du colloque international Sustainability Through Art, the role of art In and Towards Sustainable Changes à Genève (Suisse !).

Cela s'intitule "Arts and Sustainability", c'est en anglais et ce sera retransmis en direct (et enregistré) sur zoom ICI 

 



jeudi, avril 23, 2020

Anthropocène, spectacles, musées, musiques populaires : articles

Berlin's HKW Receives $10.6 Million Grant - artnet News



La revue Popular Music vient de publier le dossier Popular Music and the Anthropocene que j'ai dirigé avec Paul Harkins (Napier University). L'introduction est ICI
Le dossier comprend des articles sur les matières premières présentes dans les outils d'enregistrement, des réflexions sur l'histoire et la dimension environnementale de la reproduction sonore, comment mobiliser des médias pour mener des enquêtes collaboratives etc.

La Lettre de l'OCIM publie un dossier intitulé L’Anthropocène dans l’espace muséal. Définir le musée, la suite. Des chercheur-e-s, des responsables de musées s'interrogent sur ce que les défis écologiques font (ou pas) aux musées, à leurs programmes, à leurs relations avec le public. J'y ai contribué sous la forme d'une entretien réalisé en 2017 avec Annette Bhagwati alors responsable du programme Anthropocene à HKW (Maison des Cultures du Monde) à Berlin. Le texte est en ligne ICI

lundi, février 03, 2020

Prochaine intervention au Musée d'Histoire Naturelle de Paris le 6 février 2020 ; Mer et Anthropocène

Regard sur la mer depuis la falaise © Luca Baini via Unsplash 



Le 6 février 2020, j'interviens lors de la conférence intitulée conférence Mer et Anthropocène, conférence organisée par Hélène Artaud, Frédérique Chlous et Émilie Mariat-Roy.
La journée débute à 10h et on pourra y entendre des historien.n.e.s de l'environnement, des spécialistes de l'art, des ethnologues, des écologues...
J'y parlerai de la façon dont la musique, et en particulier la musique de Debussy, ont contribué à naturaliser la nature, à en faire une entité séparée dans la cosmogonie occidentale.

Cela se déroule à l'Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution 36 rue Geoffroy Saint-Hilaire
75005 Paris dès 10 h le 6 février 2020. L'entrée est libre

Le programme et les infos pratiques sont ICI